Laïka / Roy Hargrove et RH Factor invitent MC Solaar (Festival d'Enghien les Bains - 05/07/09)

Publié le par yannis

Vous ne serez pas surpris de lire un nouvel article sur le trompettiste Roy Hargrove. Je ne manque aucun de ses concerts. Mais cette fois-ci, il ne s'agissait pas de son quintette de jazz. Au festival d'Enghien les Bains, le public a eu le plaisir d'écouter son projet groove et funk avec RH Factor, et en invités de marque la chanteuse Renée Neufville et le rappeur français MC Solaar.

Notons tout d'abord une très belle première partie qui se voulait une ode à Lady Day (Billie Holiday), clamée et chantée avec délicatesse par Laïka.

You would not be surprised to read a new article about the trumpet player Roy Hargrove. I do not miss any of his concerts in Paris. But this time, it was not within his jazz quintet.

At Enghien les Bains' Festival, the audience had the pleasure to listen to his groove and funk project named RH Factor, with the singer Renée Neufville and the french rapper MC Solaar.


To begin, the first set was the opportunity to listen to a magnificent singer Laïka and his beautiful ode to Lady Day (Billie Holiday).


Puis, en deuxième partie, Roy Hargrove et son RH Factor nous emmène sur scène avec de belles chansons et d'intéressants instrumentaux. Un véhicule qui met un peu d'amour et d'âme dans les musiques urbaines actuelles. Rien que pour cela, il doit être remercié, écouté, suivi et reconnu.

Au programme, des morceaux de ces derniers albums 'Hard Groove", "Strenght", et "Distractions". De "Crazy Race" à "Juicy" en passant par "I'll stay" (enregistrée en studio avec d'Angelo mais que Hargrove chante depuis sur scène, sur un groove planant, bluesy et psychédélique).

Des solos de cuivres puissants et naturels, la voix soul et langoureuse de Renée Neufville (surtout sur "Forget Regret").

Un esprit "Love & Soul" dans le Funk.


During the second set, Roy Hargrove and his RH Factor offered to the audience a very nice and musical journey: titles from their last albums "Hard Groove", "Strenght" and "Distractions". From "Crazy Race" to "I'll stay" (recorded on studio with D'Angelo, but sang on stage by Hargrove on a smooth, bluesy and psychedelic groove).

Powerful brass soloes, the soul and languishing voice of Renée Neufville (especially on "Forget Regret").

A spirit mixing "Love and Soul" into Funk music. For that, we should thank him, and his music (whether it is jazz or not) should be listened and recognized.





Et MC Solaar, me direz-vous ? Une voix reconnaissable entre tous, et un prestation remarquée sur "Qui sème le vent récolte le tempo", sublimée par l'accompagnement et les improvisations des cuivres.

And what about MC Solaar ? A recognizable voice between all, and a noticed performance particularly on the title "Qui sème le vent récolte le tempo", sublimated by the improvisations of Roy Hargrove and others brass musicians.


Je vous invite à découvrir toutes les photos de ce groupe qui combine à la fois des éléments de jazz, de funk, de hip hop, de soul et de gospel. En cliquant ICI !


Click HERE to see all the pictures of this band which combines elements of jazz, funk, hip hop and gospel music.




Stay tuned !

Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article