Les Musiques à Ouïr: Duke et Thelonius / The Dirty Dozen Brass Band @ Banlieues Bleues 2011 (Aulnay sous Bois - 07/04/2011)

Publié le par yannis

Les Musiques à Ouïr – Duke et Thelonius

 

Denis Charolles - Batterie, Arrosoir, Graviers, Percutterie, Clairon et embouchures à bouche, Voix ; Remy Dumoulin - Saxophone, Basse ; Matthias Malher - Trombone ; Julien Eil - Clarinette Basse, Flûte traversière, Saxophone baryton ; Frédéric Gastard - Saxophones soprano, Basse, Ténor, Synthés ; Vincent Peirani Accordéon ; Sylvain Bardiau Trompette, Tuba ; Thibault Cellier Contrebasse.

 

DSC07670-1.jpg

 

Mené par un batteur spécialiste de melting-pots qui dépotent, un orchestre de doux dingues s’empare du maître du swing et du grand prête du bop pour une création fantasque et originale.

 

Cabinet de curiosités capables de jouer aussi bien avec des arrosoirs que des saxophones baryton, laboratoire en constante ébullition de genres musicaux (du swing au dub en passant par la bossa ou le free), la formation menée par le bouillonnant percussionniste Denis Charolles est l’un des ensembles les plus déjantés de l’Hexagone.

 

Une première partie mettant à l’honneur, tout aussi bien le talent des musiciens que les arrangements soignés sur des compositions de Duke Ellington et Thelonius Monk.

 

Ces deux compositeurs majeurs du 20ème siècles ont fait l’objet d’une relecture des plus intéressantes et des plus festives par les Musiques à Ouïr - orchestre qui se délecte à revisiter à leur sauce les standards de ces derniers. Une sauce tantôt épicée et sucrée, mais forcément succulente.

 

Un spectacle total, sonore et visuel à découvrir. Derrière l’énumération hétéroclite d’instruments et l’exubérance des musiciens, il y a une musicalité exceptionnelle !

 

 

DSC07671-1.jpg

 

 

The Dirty Dozen Brass Band

 

 

Roger Lewis - Saxophone Baryton ; Efrem Towns – Trompette, voix ; Kevin Harris – Saxophone ténor, voix ; Gregory Davis – Trompette, Voix ; Jake Eckert – Guitare, Voix ; Michael Foster – Sousaphone ; Terence Higgins – Batterie, Voix.

 

DSC07677-1.jpg

 

Depuis 1977, cet orchestre a revitalisé la grande tradition des fanfares cuivrées de la Nouvelle-Orléans.

 

Selon un proverbe local, « si une mouche vole de travers à la Nouvelle-Orléans, on organise une parade pour ça » ! En constatant à la fin des années 70 qu’il y avait de moins en moins de parades et de marching-bands dans les rues de leur ville, une dizaine de musiciens en colère ont baptisé leur brass-band du nom pertinent des joutes verbales de la communauté noire à l’origine du parler rap, les « dirty dozens ». Et leurs concerts ont réinjecté au jazz une bonne dose de funk, de rythm’n’blues, de hip-hop, remettant au premier plan l’esprit second line des parades. Dès lors, ils ont entamé une carrière internationale et signé des disques, comme en 2006 sur "What’s Going On", un hommage à Marvin Gaye qui pointe les ravages du sinistre ouragan Katrina avec comme invité Chuck D ou Guru.

 

DSC07678-1.jpg

 

Belle prestation, même si on peut regretter le péché de simplicité musicale des morceaux proposés. Néanmoins, mention spéciale pour le saxophoniste baryton Roger Lewis qui a su se mettre en avant par ses improvisations et la beauté de son son.

 

DSC07687-1.jpg

 

DSC07693-1.jpg

 

Ceux qui veulent goûter à la folie du groupe en live se délecteront plutôt avec l’album « Mardi Gras in Montreux » (1995), ou alors se souviendront avec délectation de l’édition 2009 du festival Banlieues Bleues (« New Orléans is now ! »), et notamment du poète Chuck Perkins et son Voice of the Big Easy ou the Soul Rebels (réinvité également en 2010).

 

Amoureux de la Nouvelle-Orléans, les diverses formations de cette ville-musique par excellence, des cuivres et brass band en tout genre, offrent une musique qui s’apparente à un chaudron en constante ébullition et des prestations qui démarrent pieds au plancher.

 

Le cafard des fanfares ? Inconnu !

Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article

gaston 27/05/2011 17:41



après une longue hibernation le professeur gaston, fidèle lecteur de ton blog,reprend ses activités blogueuses ici ==>http://acaddyfordaddy.blogspot.com/



yannis 01/11/2013 21:48



merci avec un peu de retard. Je file voir ton blog.