Craig Taborn & Vijay Iyer Duo / "Ivey-Divey" Don Byron Trio @ Festival Sons d'hiver 2012

Publié le par yannis

Craig Taborn & Vijay Iyer Duo

 

Quel duo de pianistes pour cette 1ère partie. Stupéfiants de technique. Deux pianistes, 4 mains, autant d'idées et d'improvisations, et une indépendance rythmique et mélodique des deux (quatres!) mains assez incroyable.

 

DSC04303-1.jpgCraig Taborn, piano

 

L'un et l'autre ont sorti en 2010 deux disques en solo ("Solo" de Vijay Iyer et "Avenging Angel" de Craig Taborn) qui sont une contribution majeure au langage actuel du piano comme instrument improvisateur.

 

Le concert de ce soir était à l'image de ces musiciens venus de New York: milles éclats de notes prises dans un bloc laissant entrevoir des mélodies qui se compliquent et se renversent, dans les graves et les aigus.

 

DSC04299-1.jpgVijay Iyer, piano

 

"Ivey - Divey" Don Byron Trio

 

Depuis ses débuts en leader au début des années 90, Don Byron n'a eu de cesse de brouiller les pistes, s'acoquinant avec des rappeurs, interprétant certains lieders allemand ou quelques compositions d'Olivier Messian, revisitant le répertoire rhythm 'n' blues de Junior Walker, enregistrant des disques live survoltés qui sont comme des forums d'improvisateurs, glissant du swing au bop au free ...

 

A l'occasion de cette soirée, le clarinettiste et saxophoniste tenor a creusé un autre sillon: la formule orchestrale trouvée par Lester Young dans les années 40, un trio sans contrebassiste avec Nat King Cole au piano et Buddy Rich à la batterie. Un trio qui savait se faire remarquer par le ton et les improvisations de Lester Young et par le lyrisme des solos au piano de Nat King Cole. Le pari de Don Byron s'est soldé par une réussite et un grand plaisir pour le public !

 

DSC04335-1.jpgDon Byron, clarinette et saxophone tenor

Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article