Seviyorum Turkiye

Publié le par yannis

Vous l’attendiez le voici ! Petit compte rendu de ces dix jours à travers la côte ouest de la Turquie. Cliquer sur les deux photos pour voir les albums. J’ai également rajouté quelques commentaires sur ces photos (historique et/ou nom des édifices).

Ephese: la cité antique la mieux préservée de la Méditerranée orientale. A l’origine, le centre du culte de Cybèle, la déesse anatolienne de la fertilité. Puis les Ioniens assimilèrent Cybèle à Artémis, déesse de la chasse et de la lune. Et quand les romains conquirent l’Ionie et en firent la province d’Asie, avec Ephèse pour capitale, Artémis fut rebaptisée Diane. Ce site est connu notamment pour la Bibliothèque de Celsus, qui pouvait contenir près de 12 000 rouleaux. Quatre statues dans les niches de la facade, représentant les Vertus : Areté (la Bonté), Ennoia (la Pensée), Epistêmé (la Connaissance), et Sophia (la Sagesse). Egalement intéressant à voir le temple d’Hadrien et la déesse de la victoire, Nike.

 

Bodrum: plus connue pour être une station balnéaire. Voici quelques éléments susceptibles de relever l’intérêt de la ville :

- les ruines du Mausolée d’Halicarnasse. L’une des sept merveilles de l’Ancien Monde (vers 376-353 avant JC) qui demeura intacte durant près de 19 siècles … jusqu’à ce que les croisés récupèrent les pierres pour construire le chateau Saint Jean.

Et aussi parce que l’un des fondateurs de la célèbre maison de disque Atlantic Records, (Ray Charles et John Coltrane sous la main), Ahmet M. Ertegun est né à Bodrum. Bon d’accord … mais c’est quand même à l’origine un blog dédié à la musique :-)

Pammukalé et Hiérapolis : tout d’abord, la route de Bodrum à Pammukalé est tout simplement magnifique : des paysages très verts, des routes de montagne et de nombreux cols à 1500-2000 mètres. Le site en lui-même ! L’une des images les plus connues de la Turquie : les concrétions étincelantes de calcaire blanc grâce aux sources d’eau chaudes qui en dévalant la falaise déposent en refroidissant leur calcaire.  Et juste au-dessus, la cité romaine antique de Hiérapolis, fondée vers 190 av JC par le roi Eumène II. Une cité dédiée aux thermes impressionnante par sa taille. Le plus de cet endroit : la pension Aspawa où vous pouvez partager le repas avec la famille qui tient la pension (un dîner mémorable !), et la piscine du Pammukalé Thermal, l’ancien bassin sacré, où on peut se baigner dans de l’eau aux vertus gazeuses à une température de près de 39 degrés.

 

Pergame:

- L’Asclépion, un centre médical fondé par Archias  et qui connut la gloire grâce à Galien (131-210), lequel enrichit les connaissances sur la circulation du sang et le système nerveux. Grâce à lui, l’école de médecine de Pergame acquit une grande renommée et ses travaux constituèrent la base de la médecine occidentale jusqu’au 16ème siècle.

La Basilique Rouge, une basilique du IIème siècle dédié aux dieux égyptiens Sérapis, Isis et Harpocrate (Horus enfant).

- L’ Acropole, au sommet d’une colline qui domine l’ensemble de la vallée et Pergame. L’amphithéatre a été construit à flanc de colline afin de préserver l’espace au sommet. Quant è l’autel de Zeus, l’édifice a été en majeure partie transféré à Berlin. Je me souviens l’avoir vu il y a plus de dix ans dans le Musée allemand, et en me retrouvant à Pergame j’ai véritablement pris conscience de la taille de ce batîment qui se trouvait à l’origine dans un cadre idyllique au sommet de la colline, à l’ombre d’arbres à feuilles persistantes.

Troie et Cannakalé :

Ai-je besoin de rappeler l’Iliade d’Homère et les légendes de la guerre de Troie ? Sans être aussi prodigieuses que les ruines d’Ephese, l’attrait de ces ruines est difficilement égalé par d’autres lieux. Tout d’abord, un cadre qui nous plonge dans l’histoire : le détroit des Dardanelles à quelques kilomètres et une vaste région de champs de blé (on a du mal à se défaire de l’image d’Achille se battant avec Hercule …). Mais ce que l’on ne sait pas, c’est que les recherches ont révélé neuf cités superposées dont la première remonte à 3000 av JC. A priori, la cité du roi Priam correspondrait à Troie VI.

- Plus récemment sinon, Cannakalé se trouve être la ville que les anglais et français ont vainement essayé de prendre pendant la première guerre mondiale pour ravitailler les russes via la Mer Noire. Echec des alliées et démission de Churchill, et premiers faits d’armes du jeune commandant Mustafa Kemel, qui deviendra par la suite Ataturk. Puis jouer au Backgammon en prenant le thé en face des Dardannelles, croyez-moi, ça le fait!

Iznic: une petite ville fondée 1000 av JC, mais qui a vraiment pris son essor après le passage d’Alexandre le Grand, mais surtout sous Justinien qui construit de somptueux édifices et des fortifications. Puis sous l’empire ottoman, Iznic devint reconnue pour son savoir-faire dans la fabrication des carreaux polychromes. D’ailleurs, la faïence d’Iznic est le matériau le plus utilisé dans le palais Topkapi ou bien dans la Mosquée bleue d’Istanbul. Puis un peu de pub pour l’occasion : la pension Kaynarca où l’excentrique Ali Bulmus vous accueillera avec plaisir et humour ! Puis vous donnera l'adresse d'un hamman vieux de plusieurs siècles: après tous les kilomètres parcourus, ça fait beaucoup de bien !

 

Istanbul: les sens en éveil ! Les vues magnifiques des différentes mosquées et palais ottomans richement décorés, l’odorat dans le bazar aux épices, l’ouïe en éveil que ce soit pour écouter le tumulte d’une ville qui vit de jour comme de nuit (notamment à Beyoglu) ou bien pour écouter l’appel à la prière, véritable chant religieux, assis sur un banc vers 22h entre Sainte Sophie et la Mosquée Bleue toutes les deux merveilleusement illuminées, et le goût également ( les nombreux petits pains briochés, les loukoums, les mezes …).  

Une dernière impression pour la route : ce pays laïque marie assez bien modernité et tradition, occident et orient. En espérant que dans l’avenir, la laïcité reste la norme et que la religion demeure une affaire d’ordre privée.

 

Je ne saurai trop vous conseiller de préparer votre sac à dos prochainement pour la Turquie. Seviyorum Turkiye !

 

 

Et voici l'itinéraire d'Izmir à Istanbul !

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Mes pixs

Commenter cet article

Milady 09/06/2007 08:56

Se balader dans les ruines de Troie en écoutant Shepp... c'est une jolie façon de débuter le week-end je trouve !Oui, je me fais rare... mais je me promène sur d'autres terrains de jeu ces temps-ci  ;-)Hop, je fonce à Istambul !Bises Yannis, à plus !

y. 10/06/2007 20:15

Je me baladais à Toulouse quant à moi :-)
Je ferais peut être un slide show de la ville rose ... en attendant peut être des commentaires de christian et gaston à mon dernier article

Zezette 02/06/2007 12:07

Une merveilleuse nouvelle !!!!Viens vite voir.... Merci !Gros bisoussss

y. 02/06/2007 14:46

Congratulations !

Milady 02/06/2007 11:31

Je viens de regarder le slide show d'Iznic... ce bleu, le bleu de la mosquée ! C'est splendide... Le cimetière est joli, aussi.La tête pleine d'images -- faut pas tout regarder d'un seul coup je crois.Bises... je repasse... et comment !

y. 02/06/2007 14:46

Tu aimes le bleu d'Iznic ! Tu aurais adoré la mosquée bleue d'Istanbul dans ce cas là : mosaïque d'Iznic bleue et fenetre qui laisse passer la lumière, ça crée une une atmosphère incroyable dans ce lieu de culte.

Milady 01/06/2007 09:58

Coucou Yannis !!Juste le temps de jeter un oeil sur les photos... j'adore, je repasse, épucher les albums et lire tout ça.Bises à toi.

y. 02/06/2007 00:45

HELLO miss lady domi. Bonne séance visionnage, et si tu as des questions je me ferais une joie d'y répondre !
biz