Erik Truffaz invite à la Salle Pleyel

Publié le par yannis

Erik Truffaz était donc hier à la Salle Pleyel, entouré de ses musiciens ( Patrick Muller au piano et claviers - Marcello Giuliani à la basse et contrebasse - Marc Erbetta à la batterie), ainsi que deux invités: le rappeur Nya et le chanteur de pop britannique Ed Harcourt. Le seul absent - Christophe - qui aurait du interprété le titre "L'un dans l'autre".

Une musique en live toujours aussi planante et obsédante, car me renvoyant des images de mes 18 mois passés à New York ... une atmosphère, et une musique mélange entre jazz, hip hop et rock qui me correspond assez. 

L'occasion également de redécouvrir la salle Pleyel. Mon baptème musical à la salle Pleyel revient à mon professeur de musique de collège qui nous emmenait au concert de l'orchestre Colonne le dimanche matin ... De très bons souvenirs également d'un professeur - ancien chef d' orchestre et maître d'école "à l'ancienne" - qui - à raison - préférait nous faire découvrir la musique plutôt que nous apprendre béatement à utiliser une flûte. Je me souviens toujours de son récit sur l'Oiseau de Feu d' Igor Stravinski, ainsi que d'un cours où il avait pris son violon et avait joué soliste par dessus la bande son du cd ...

Très belle acoustique et une salle toujours aussi belle ( dans ma mémoire, elle me semblait plus grande ... peut être qu'également  à cette époque, en étant assis, ma tête ne dépassait pas la hauteur des sièges ...). Et aussi tout au long du concert, un jeu de lumières qui correspondait parfaitement à la musique jouée: parfois toute en légèreté, inspirée, parfois inquiètante ... et mélant jazz, hip hop et rock.

A l' ocassion de ce live, il a bien évidemment présenté les nouveaux morceaux de son album Arkhangelk, avec la participation du chanteur Ed Harcourt ( belle voix pop, notamment sur "Red Cloud" et "Nobody puts baby in the corner") et de Nya (tout en décontraction sur " Bending New Corners" et Trippin' the lovelight fantastic"). Et également repris des morceaux de ses précédents albums, notamment de l'album "Bending New Corners" et "The walk of the giant turtle".

A ce propos, je ne saurais trop vous conseiller de vous procurer le double cd live d'erik truffaz " Face à face " - qui ne coûte que 9 euros à la Fnac actuellement ... Sur ce live de nombreux invités: Mounir Troudi & Nya, Manu Codjia, Michel Benita et Philippe Garcia.

Voici la pochette du live " Face à face"

Ici, le livret en pdf distribué avant le concert. Une petite bio musicale d'Erik Truffaz. D'ailleurs, je ne suis pas étonné de son engouement pour l' "étrange bleu" sonore de Miles Davis ... Allez, je vous laisse le lire et visionner le making of ... On en reparle bientôt !

 

Mais avant, le making of de Arkhangelsk.

 

Erik Truffaz : Snake Charmer Man feat. Ed Harcourt (Part. 1/6)

Erik Truffaz : L'un dans l'autre feat. Christophe (Part. 2/6)

Erik Truffaz : Trippin' the lovelight fantastic feat.  Nya (Part. 3/6)

Erik Truffaz : Nobody puts baby in the corner feat. Ed Harcourt (Part. 4/6)

Erik Truffaz : Red Cloud feat. Ed Harcourt (Part. 5/6)

Erik Truffaz : Anonymous feat. Ed Harcourt (Part. 6/6)

Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article