Bis repetitat de la partie 8 du " jazz m'est conté "

Publié le par y.

Suite aux commentaires de Christian, Gaston et de Milady à mon article sur l'épopée du jazz sur le Bebop, Dizz et Bird, et tout particulièrement la filiation entre Louis Arsmtrong, Roy Elridge et Dizzy Gillespie, j'ai retrouvé ces quelques lignes de LeRoi Jones dans Le Peuple du blues : extraits ....

" Miles Davis avait joué très souvent avec Parker et fait de lieu des enregistrements remarquables, à une époque où il cherchait encore sa propre voie et commençait à s'apercevoir qu'il n'était pas Dizzy Gillespie. (Comme Dizzy Gillespie avait dû s'apercevoir  qu'il n'était pas Roy Elridge avant de trouver la sienne). "

Voilà c'était ma note du dimanche soir de 22h24 ... :-)

Publié dans Let the music play

Commenter cet article