News en vrac

Publié le par yannis

DVD à (a)voir

Le DVD «Mingus Spirit» est un très bel hommage du contrebassiste français Jacques Vidal à Charles Mingus.

 

Ce projet lui est venu autour d'une de ses compositions, qui lui rappelait furieusement la musique de Mingus. L'album éponyme, paru en 2008, n'est d'ailleurs en aucun un condensé « revival » des reprises de Mingus. Ce sont toutes des compositions et arrangements signés Jacques Vidal, lequel s'est entouré d'une pléiade de musiciens qui irriguent les morceaux de leur énergie, de leur talent et de leur bonne humeur. Une complicité, une amitié, une connivence entre les musiciens qui fait vivre justement cette musique.

 

Je disais donc, une formation qui accueille Daniel Zimmermann et Glenn Ferris au trombone, Pierrick Pedron au saxophone alto, Eddie Henderson à la trompette, Simon Goubert à la batterie, Manuel Rocheman au piano, Eric Barret au saxophone alto, Frédéric Sylvestre à la guitare et Isabelle Carpentier au chant.

 

Outre le fait que tous les musiciens s'en donnent à cœur joie tout au long de l'album, la qualité de ce film réalisé par Julian Terreaux est suffisamment rare pour être soulignée: vous suivrez toutes les séances en studios, tout en découvrant les interviews qui mettront en relief la personnalité et la musique de Jacques Vidal

 

Je partage l'avis de Jazz Magazine: «un livre d'histoire musical dont on ne se lasse pas de tourner les pages». Un dvd, un cd, un livret musical ? Tous les supports sont réunis, que dire de plus !

 

Ce dvd a tout plaire, aussi bien à l'amoureux inconditionnel du jazz, que l'amateur curieux de découvrir l'univers de la création musicale. Un moment de vie à découvrir tout simplement. Avec en prime, 35 minutes de concert live au New Morning.




Je vous ai, en de maintes occasion, parlé de Christian Scott. Redécouvrez-le lors du Festival de Jazz de Newport en 2008. Une musique d'une rare intensité, parfois troublante, tantôt émouvante ... qui évolue en tout cas en dehors des frontières du jazz classique. Pour ceux qui ne le connaîtrait pas encore, vous pouvez retrouver les photos prises lors de son concert au Sunside le 9 juillet 2009 à Paris en cliquant ICI, et aussi le morceau "Died in Love" en cliquant !



Track en vrac



Annoncé lors d'une interview au New Morning en mars 2007, le nouvel album de Roy Hargrove sera chez votre disquaire le 24 août !  Parallèlement à son groovy RH Factor et son quintette de jazz, le plus chaleureux des néo-boppers fera sa rentrée avec un big band de 17 musiciens. Le nom de ce nouvel album: Roy Hargrove Big Band Emergence. Pour découvrir une vidéo du Big Band at the Jazz Gallery, cliquer ICI !




J'avais loué la fluidité musicale, ainsi que le discours vif et imaginatif de Robert Glasper. Un jeu qui sublime les mélodies, tout en restant attaché au groove rythmique. Son trio, vu au New Morning en novembre 2008, incorporait des rythmes et des sonorités en provenance du hip hop (notamment l'un des morceaux J Dillalude en hommage à l'un des pionniers du hip hop J Dilla) et de la pop (en témoigne sa reprise jazzy de Radiohead "Everything in its right place" avec l'air "Maiden Voyage" de Herbie Hancock. Son album "Double Booked" sort le 25 août. Découvrez-le jouant une composition originale "Enoch's Meditation" avec en fonds sonore le discours de 1966 de Martin Luther King et celui de Barack Obama lors de sa victoire à Chicago. En espérant que cette vidéo enregistrée le 14 janvier 2009 au studio WBGO de Newark vous plaira autant qu'à moi !  Cliquer ICI !




Retrouvez le plus élégant pianiste français, Baptiste Trotignon, avec son dernier album "Share". Un groupe composé de Tom Harrel, Mark Turner, Matt Penman et Eric Harland. Un groupe au sein duquel le pianiste français donne toute sa mesure, non seulement en tant que soliste mais aussi en tant que compositeur. Peut être avez-vous eu l'occasion de le voir en tournée cet été, avec à la place de Tom Harrel, le trompetiste Jeremy Pelt.





Après des échappées fusion-funk dont l'album Live at Tonic en est le plus éclatant exemple, Christian McBride revient avec un néo-bop puissant et swinguant: Christian McBride & Inside Straight: Kind of Brown. Un son entier, celui du contrebassiste Christian McBride. Entouré de quelques pointures du néo-bop new yorkais: Steve Wilson (as), Eric Scott Reed (p), Warren Wolf Jr. (vib), Carl Allen (dms). Les avis sont partagés dans le Jazzman juilet/août 2009. Vous connaissez désormais mon modeste avis !






L'évènement de la rentrée avec la sortie du nouvel album du trompettiste français, Eric Le Lann. Un album enregistré en quartet à New York il y a quelques mois. Si vous avez manqué l'occasion de le voir au Sunside le 30 et 31 juillet, il sera présent en septembre au Duc des Lombards, avec le pianiste Dave Kikoski et le batteur Billy Hart.




J'ai eu l'occasion en de maintes occasion de louer le pianiste qui accompagnait Roy Hargrove au sein de son quintette. Il a également accompagné la chanteuse Diana Krall.
A à peine 24 ans, Gerald Clayton sort son 1er album solo: une présence sur scène, un touché tout en contrôle et nuances,  une très belle construction de ses solos ... je vois en lui tous les signes d'un jeune artiste qui émergera dans un futur proche. L'avenir le dira ... mais en attendant, je vous recommande de l'écouter avec Joe Sanders à la contrebasse et Justin Brown à la batterie. Voici son site internet:
www.geraldclayton.com et une vidéo que j'ai sélectionné pour vous. Cliquer ICI !



Ambrose Akinmusire. Trompettiste à découvrir, qui à l'âge de 18 ans avait déjà joué avec Joe Henderson, Joshua Redman, Steve Coleman et Billy Higgins. Et vainqueur en 2007 du Carmine Caruso International Jazz Trumpet Solo Competition et du Thelonious Monk International Jazz Competition. Je vous invite à découvrir cet artiste en allant sur son site internet: www.ambroseakinmusire.com



Corey Wilkes ... L'une de mes plus belles découvertes cette année avec son album "Drop it", puis dans la foulée son nouvel album "Cries from the ghetto".

Une des étoiles montantes de la trompette jazz aux USA, que certains ont pu découvrir au Festival Sons d'Hiver 2009 ou en compagnie de James Carter au Sunside en avril 2009. Il a tout de même remplacé au sein de l'Art Ensemble of Chicago, le trompettiste Lester Bowie décédé en 1999. Etonnant par son jeu virtuose et son dynamisme, sa sonorité puissante et brillante se promène avec aisance dans les registres les plus graves comme les plus aigus. Je vous invite à découvrir son site internet: www.coreywilkes.com ainsi que la vidéo que j'ai sélectionné pour vous en cliquant ICI !


J'avais évoqué il y a quelques temps l'album du trompettiste Terence Blanchard "A Tale of God's Willl - Requiem of Katrina", la bande son ayant servi au film de Spike Lee When the Levees Broke" . Souvenez-vous de son concert au New Morning en cliquant  ICI ! Un univers sonore aussi intimiste que le film, un tour de force où la rage se mêle à la compassion, et la mélancolie à la beauté pure.  Terence Blanchard nous revient avec un nouvel album "Choices". En compagnie de Walter Smith III au saxophone, Kendrick Scott à la batterie, Fabian Almazan au piano, Derrick Hodge à la contrebasse, Lionel Loueke à la guitare, Bilal et Dr Cornel West au chant. Vous pouvez découvrir sur youtube l'une des cinq vidéos. Voici la première nommée Evolving. Cliquez ICI !


Un artiste qui compte dans la Big Apple, qui dans son précédent album "Shock Value - Live at Smoke" nous livrait des compositions électriques enregistrées dans un club de jazz de l'Upper West Side en 2007 sous le label Maxjazz. Un live où la proximité avec le public et la composition avec Frank Locrasto au Fender Rhodes et Al Street à la guitare font des étincelles. Son dernier album "November", paru en 2008, est un retour à un format acoustique. Douceur et harmonie sont au rendez-vous. Une expérience musicale du début à la fin. En attendant vous pouvez retrouver ces précédents concerts à Paris au Sunside en juin 2009 et au Duc des Lombards en mars 2009, en cliquant ICI et LA !




Jazz à la Villette


Du 1er au 13 septembre, le festival Jazz à la Villette ! Une édition qui sent bon l'inattendu ! Le jazz n'est pas mort, et le programme 2009 en est la plus belle preuve.

Plus de 200 artistes, 50 groupes, près de 15 créations et projets inédits. Notons que les enfants ont également leur festival avec Jazz for Kids. Un nouveau rendez-vous à découvrir en famille. Une exitante diversité d'une musique en mouvement permanent.

Citons par exemple, Eric Legnini, Ron Carter, Mario Canonge & Alain Jean Marie, Stéphane Belmondo, Jacques Coursil, Jacques Schwartz Bart, Hank Jones, Ahmad Jamal, Yusef Lateef & Archie Shepp, et un trio phare du hip hop venu de Long Island De La Soul.




Exposition à voir

Né dans la rue Graffiti - du 7 juillet au 29 novembre 2009: consacrée au graffiti et au street art, l'exposition met enlumière la vitalité d'un mouvement artistique qui a pris son essort à New York dans les années 1970 et qui est rapidement devenu un phénomène mondial. Des arts plastiques, au design à la publicité, le graffiti est partout aujourd'hui; tout en continuant d'évoluer en périphérie du monde artistique contemporain.  Une exposition à découvrir et qui s'efforcera dans un cadre qui ne s'y prête pas par essence (un musée en lieu et place de la rue) les contours d'un territoire vaste et complexe.

Publié dans Let the music play

Commenter cet article