Eric Le Lann "American Quartet" featuring Billy Hart & Dave Kikoski (18th American Jazz Festival - Sunside - 31/07/09)

Publié le par yannis


Certains l'appellent le Miles Davis "breton". Son jeu va chercher l'émotion tout au bout de la note, tout au bout de la nuit ...

Lauréat du Prix Django Reinhardt, le trompettiste Eric Le Lann a joué avec René Urtreger, Martial Solal, Michel Graillier, Paco Sery, Richard Bona et Archie Shepp.

Après un épisode "fusion" au début des années 1980, puis en 1990 une reprises des chansons d' Edith Piaf et de Charles Trénet sur des arrangements sophistiqués de Martial Solal, Eric Le Lann faisait son grand retour en 2007, l'année de ses cinquante ans, avec l'album "Top", qui résultait d'une rencontre heureuse avec le bassiste rock Jannick Top. Le jazz du premier et le rock du second laissaient sans voix. A noter également la participation de Damien Schmitt, jeune batteur phénoménal, et du guitariste Lionel Loueke. La presse parlait alors du "retour en force du meilleur trompettiste français" ... Avis que je partage.

J'avais eu l'occasion de l'écouter à l'occasion d'une soirée hommage dédiée à Freddie Hubbard dans le cadre d'une Soirée Paris Jazz Club. Souvenez-vous de ces trois concerts en cliquant ICI !

Il y a quelques mois, Eric Le Lann, était à New York afin d'enregistrer un album en quartet.

Hier soir, Eric Le Lann profitait de la tranquillité de l'été pour roder ce nouveau répertoire en club, au Sunside,  épaulé pour l'occasion par le pianiste Dave Kikoski qui l'accompagnait dans ses séances new-yorkaises et du batteur Billy Hart.


Ai-je besoin de rappeler la bio de Billy Hart ? Plus de 500 albums en tant que sideman. Dans les années 1960, de nombreuses participations avec Jimmy Smith, Wes Montgomery, Eddie Harris, et Pharaoh Sanders. De 1970 à 1973, il rejoint le sextet d'Herbie Hancock, puis ensuite celui de McCoy Tyner pour deux ans et Stan Getz pour quatre ans. Depuis les années 1990, il partage son temps entre l'enseignement et son groupe actuel (le quartet avec Mark Turner, Ethan Iverson et Ben Street), tout en étant l'un des batteurs les plus demandés comme sideman.



Une nouvelle formule américaine de haute volée qui va en surprendre plus d'un. Un renouvellement permanent et excitant.
 
Vous aurez l'occasion de découvrir son album dès sa sortie le 10 septembre. En attendant la rentrée, vous pouvez dès à présent (re) voir les photos des 3 sets du vendredi 31 juillet. Avec en invité surprise, la chanteuse Elizabeth Kontomanou, venue interprétée quelques morceaux lors du 3ème set.


Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article