Bireli Lagrene - Kocani Orkestar (Festival de Jazz du Parc Floral - 12/07/09)

Publié le par yannis

Bireli Lagrene

Bireli Lagrene "Gypsy Project" - Bireli Lagrene guitare / Diego Imbert contrebasse / Hono Winterstein guitare rythmique

Dès son adolescence, Bireli était déjà célébré sur les plus grandes scènes du monde pour sa relecture étonnante de la musique de Django Reinhardt.

Prodige de la guitare issu de la tradition gypsy, Bireli Lagrene est l'un des seuls à avoir sublimé l'héritage de Django Reinhardt, tout en multipliant les rencontres avec des grands du jazz. Sa virtuosité et son ouverture à toutes les musiques l'ont amené en effet à collaborer très vite avec Jaco Pastorius, Stanley Clarke, Stephane Grappelli et beaucoup d'autres.

Capable de tout jouer à l'oreille, chacun de ses soli est unique. Avec son Gypsy Project, Bireli Lagrene marque un retour au source. Epaulé par Diego Imbert à la contrebasse et Hono Winterstein à la guitare rythmique, c'était sans doute la plus belle occasion d'entendre Bireli Lagrene sans artifice, dérouler l'étendue de sa science de l'improvisation. Notamment sur "Minor Swing" qui a repris sur une tonalité majeure. Tout de suite, une autre couleur ...

Kocani Orkestar

KOCANI ORKESTAR - Ajnur Azizov chant / Turan Gaberov trompette / Nebi Kanturski trompette / Durak Demirov saxophone / Dzeladin Demirov clarinette, chant / Nijazi Alimov tuba baryton / Redzai Durmisev tuba baryton / Sukri Zejnelov tuba baryton / Suad Asanov tuba basse / Vinko Stefanov accordéon / Erdzan Juseinov percussions / Erbil Rasidov tapan

Héritier direct de l’ancienne tradition des fanfares militaires turques, cet Orkestar est un représentant flamboyant de ce que l’on peut entendre à travers les territoires de l’ex-Yougoslavie. Souvenez-vous du film "Chat Noir Chat Blanc de Kusturica et vous aurez une idée de la musique festive et joyeuse des Balkans.

Originaire de la ville de Kocani (Macédoine), le groupe propose un mélange de rythmes bulgaro-ottomans et de chansons tziganes, avec une touche latine pour faire bonne mesure. Son incroyable section rythmique (un batteur et quatre tubas) et l’exubérance de ses solistes (sax, trompette, clarinette, accordéon) justifient pleinement la réputation d’un ensemble capable de faire entrer en transe les publics les plus introvertis, en Europe comme en Amérique. L'audience du Parc Floral ne déroge pas à la règle, avec un public dansant pendant leur concert.

Pour voir toutes les photos du concert, cliquer
ICI !

Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article