Joshua Redman Trio / Geoffroy Tamisier Trio (Banlieues Bleues - 18/03/09)

Publié le par yannis

Rendez-vous à Blanc Mesnil pour aller écouter celui que la critique américaine présente comme "l'une des figures vitales du jazz d'aujourd'hui": Joshua Redman. J'étais déjà subjugué par ses albums, notamment le dernier album "Compass".

Réécouter également le batteur Greg Hutchinson, que j'avais entendu une premiière fois avec Stefano di Battista au festival du Parc Floral 2008. Une anecdote sur ce batteur au jeu fluide, pour lequel une de ses inspirations et Charlie Parker: "I want to sing the drums the way he sings on his horn"... Tout est dit ... Ses solos étaient impressionnants de beauté rythmique et de légereté.

Mais d'abord, une 1ère partie ouverte au trompettiste français Geoffroy Tamisier. Un trio acoustique avec Alexis Thérain à la contrebasse et Frédéric Chiffoleau à la guitare. Une ambiance sonore feutrée, à la fois mélancolique et parfois euphorique. J'avoue ne pas avoir été très sensible à la première partie, malgré la beauté du son à la trompette et la technique du guitariste et du contrebassiste. La musique me semblait parfois "neutre".

2ème partie sous les acclamations du public pour Joshua Redman.

Un destin qui mérite quelques détails. Durant l'été 1991, le jeune étudiant d'Harvard décide de prendre une année de césure pour réfléchir à sa carrière ... et elle sera musicale comme son saxophoniste de père Dewey Redman.

Bien lui en a pris ! Voici l'un des musiciens que je place aux sommets les plus élevés. Une musique éblouissante, un jeu cool et un timbre chaleureux (aussi bien au saxophone ténor que soprano) et un univers musical varié !

Si vous l'avez loupé, allez chez votre disquaire pour découvrir son dernier album "Compass" (2009). Vous pouvez également écouter quelques uns de ces titres sur son site internet et myspace.

Cliquer sur la photo pour découvrir les photos du concert !



Joshua Redman: Saxophones
Ruben Rogers: Contrebasse
Greg Hutchinson: Batterie



Stay tuned !

Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article