Tracks en vrac ...

Publié le par yannis

Dernier tracks en vrac de l'année, car pour beaucoup, ce sera bientôt les fêtes de fin d'année.


Alors rapide tour des cd et artistes qui ont fait mon année 2008 ! Voici mon choix. Vous y trouverez sans doute votre bonheur, ou celui de vos proches ! Certains morceaux sont dans la web radio située à gauche du blog.


Album coup de coeur de l'année: Christian Scott - Anthem



Christian Scott: Trumpet 

Aaron Parks: Keyboards

Marcus Gilmore: drums

Matt Stevens: guitar


Unité remarquable de cet album opus de 12 morceaux. Certains morceaux sont d'une rare intensité: tonalité sombre, troublante comme sur la mélodie phare du titre éponyme "Anthem", mais aussi émouvant comme sur "Litany against fear". D'autres morceaux s’inspirent en partie de sa vie à la Nouvelle-Orléans et du désastre provoqué par l’ouragan Katrina, comme le titre « the 9 » - rapport à la neuvième circonscription où il a grandi et qui n’existe plus désormais. Le long et sensuel morceau “Cease Fire” évoque une relation qui se meurt ... Le titre «Katrina’s eyes» évoque un rêve où il s’est vu dans les yeux de sa fille, bercée par une douce musique.Le titre «Remains distant» serait un hommage à Miles Davis … tout en faisant référence à un poème de Saul Williams, « When The Storm Remains Distant ». Sur le dernier morceau " Anthem -Post Diluvial Adaptation », il invite le rappeur Brother J des X Clan, dont le  flot subtil fait merveille avec la trompette rageuse et révoltée de Christian Scott.


Je vous en avais parlé Ici !


Album de l'année: Roy Hargrove - Earfood



Roy Hargrove: trumpet & fluglehorn

Justin Robinson: alto sax & flute

Gerald Clayton: piano

Danton Boller: bass

Montez Coleman: drums


L'album comporte des morceaux gorgés de groove ("I'm not so sure"; " Strasbourg St Denis"; " Bring it home to me")  mais aussi des ballades où la sonorité de la trompette et le forte de Roy Hargrove font merveille ( "Joy is a sorrow unmasked"; "Rouge"; "Starmaker").


Je vous en avais parlé Ici !


Album Sons venus d'ailleurs: Ibrahim Maalouf - Diasporas



Ibrahim Maalouf, un trompettiste qui a baigné dans la musique orientale, dans la musique classique et le jazz. Un creuset musical qui a permis l'éclosion d'une sonorité et d'une identité que je vous encourage à découvrir avec son premier album Diasporas.


Je vous en avais parlé Ici !


Album Live de l'année: Jeremy Pelt - Shock Value Live at Smoke NYC



Jeremy Pelt: trumpet

Wired is:
Frank Locrasto: Fender Rhodes, Hammond B-3
Gavin Fallow: Bass
Dana Hawkins: Drums
Al Street: Guitare
Becca Stevens: Vocals


Un live où la proximité avec le public est réelle,où le son électro-rock de Jeremy Pelt avec l'utilisation de la pédale wah-wah fait merveille ... Vous adorerez le deuxième morceau "Blues" où la complicité entre Al Street et Jeremy Pelt est réelle, mais aussi le quatrième morceau "Cause" une belle ballade avec la chanteuse soprano Becca Stevens.


Je vous en avais parlé, c'était : Ici !


Album Pianiste jazz de l'année: Robert Glasper - In My Element



Robert Glasper: Piano
Vicente Archer: Contrebasse
Damion Reid: percussions


Fluidité musicale, discours vif et mélodies imaginatives, tout en restant attaché au groove rythmique. Le trio incorpore des rythmes et sonoritiés en provenance du hip hop et de la soul. En témoigne le morceau "J Dillalude" en hommage à un des pionniers du hip hop, J Dilla. A noter aussi une reprise jazzy de Radiohead "Everything in its right place" avec l'air " Maiden Voyage" d'Herbie Hancock. Virtuosité et finesse au service de la mélodie !


Je vous en avais parlé notamment  Ici et !



Album Hip Hop de l'année: Tumi and the Volume




Tumi Molekane: vocals

David Bergman: bass

Paulo Chibanga: drums

Tiago Paulo: guitar


Quatuor originaire de Johannesbourg, c'est là qu'ils ont peaufiné un style qui emprunte au hip-hop, avec des inflexions qui tirent vers le jazz et la poésie. Le son est hip hop et se joue live ! Un son détonnant, souple dans les grooves, tranchant dans les mots et précis en permanence.


Je vous en avais parlé à l'occasion de leur concert au Festival du Parc Floral 2008, c'était Ici !




Pour conclure, et comme vous le constatez, j'ai mentionné pour l'essentiel des trompettistes.


Pour paraître un peu plus objectif, je citerai également les autres albums qui ont fait mon année musicale: Christian McBride Live at Tonic, James Carter Presentense, Stefano di Battista Trouble Shootin'  et Renaud Garcia Fons Arcoluz.


Stay tuned !

Publié dans Let the music play

Commenter cet article