Esperanza Fernandez & Renaud Garcia Fons - Banlieues Bleues 2008

Publié le par yannis

Premier compte rendu d'une série de concert du Festival Banlieues Bleues. Ma motivation première: voir enfin le contrebassiste Renaud Garcia Fons en concert avec son trio Arcoluz. Et par la même occasion découvrir la chanteuse de flamenco Esperanza Fernandez en première partie.

Esperanza Fernandez (voix) Miguel Angel Cortes (guitare) José Manuel Ramos, Miguel Vargas (palmas)


Gitane née dans le quartier de Triana, au sein d'une famille de chanteurs, guitaristes et danseurs réputés, elle a le flamenco dans le sang. Dès sa première apparition à l'âge de seize, elle est première chanteuse dans El Amargo, spectacle de Mario Maya. Par la suite, sa carrière la conduit à côtoyer sur scène des artistes tels que Paco de Lucia, Camaron de la Isla, Enrique Morente ... et même Yehudi Menuhin en 1997 pour les concerts "Voix pour la paix". Voilà pour la petite histoire.

Revenons au concert ... Une seule phrase pour résumer ce très beau concert: l'allure et la grâce d'Esperanza Fernandez au service d'une musique belle, expressive et féminine; avec la sobriété et la vivacité technique du guitariste Miguel Angel Cortès. Ensuite, un cadre: une petite salle de Pierrefitte sur Seine, avec une majorité d'espagnols venus en famille, des petits enfants aux grands parents...

Cliquer sur la photo pour une surprise visuelle et musicale !


Renaud Garcia Fons (contrebasse) Antonio Riuz "Kiko" (guitare) Pascal Rollando (percussions)

La virtuosité à l'état pur. Non au service de la technique, mais d'une musicalité à fleur de "cordes", mélant le classique,  le jazz, et la musique espagnole et orientale.  La passerelle entre ces divers horizons coule de source - et il n'est point besoin de rappeller l'importance de la culture arabe en Espagne. La contrebasse de Renaud Garcia Fons, un passeport pour dépeindre un monde sonore où toutes les identités musicales sont autant de valeurs ajoutées.

En concert, c'est tout simplement impressionant. Le jeu du trio, les questions réponses entre musiciens, une musique limpide où les arrangements des différents thèmes laissent place à de nombreuses improvisations. Une musique qui touche la corde sensible de toute mélomane ou simple curieux.

Et cerise sur la gateau, à la fin du concert, Renaud Garcia Fons a invité Esperanza Fernandez à se joindre au trio pour trois morceaux improvisés.

Cliquer sur la photo pour voir et écouter Renaud Garcia Fons en live en Allemagne jouant "Berimbass" !




Publié dans Festivals - Concerts

Commenter cet article