Jazz Club: Smoke

Publié le par yannis

Souvenirs d'un club de jazz new yorkais situé entre la 105ème rue et Broadway ... Dans le sud ouest de Harlem ... Souvenirs d'une ambiance tamissée aux murs rouges avec une large tableau d'Ella Fitzgerald ... Souvenirs de très belles soirées jazz ... Et notamment une, en juillet 2004, où j'ai pu écouter un groupe qui s'inspirait de la musique des années 1970, celles de Miles Davis, de Freddie Hubbard et Herbie Hancock ...

Comme je m'étais empressé de gratter le nom des musiciens, je vous le dis:
Barak Mori (electric bass), David Hazeltime (Fender Rhodes), Greg Skaff (guitare), Jim Rotondi (trompette), Joe Strasser (percussions). ...

J'avais pris une photo lors d'une de ces soirées ...

photo_00242-copie-1.JPG

Tout endroit a son histoire ... Le Smoke en a une aussi, cela va de soi... Les propriétaires, Paul Stache et Frank Christopher ... Des anciens bar tenders dans les années 1990, à l'époque où le bar de jazz s'appelait Augie's.

Amoureux du jazz, ils ont cherché longtemps un endroit où ouvrir leur propre bar vers la 125ème rue ... En vain ... Et pour finalement reprendre les anciens locaux du bar Augie's qui venait de fermer ses portes après 20 ans de bons et loyaux services ...
Augie's avait vu entre autres les débuts de Brad Meldhau, Eric Alexander, John Farnsworth ...

Quel genre de musique joue -t-on au
Smoke ? Plutôt du modern jazz.

Les nouveaux propriétaires voulaient faire un "club de jazz", plutôt qu'un "bar de jazz" ... Un endroit pour la jeune génération, et éventuellement faire venir quelques grands noms pour quelques gigs ...

Et, depuis l'ouverture, se sont succédés - rien que ça - Georges Coleman, Eddie Henderson, Charles Earland, Al Foster, Georges Benson, Etta Jones, Wynton Marsalis ... Quand des artistes sont en ville, ils passent à l'occasion et se mêlent aux musiciens sur scène ...

De la musique tous les soirs. Trois sets, dont le meilleur à mon avis est celui de 0:30am. Mais également un public jeune attiré par les soirées "no cover charge" du mardi, mais surtout par la musique: " the melodies, the beat and the groove " ...

Publié dans Let the music play

Commenter cet article